No 1

Ibl, Norbert

naissance 3.11.1921 à Plzeň,décès 9.7.1981 à Zurich, cath., de Prague et de Zurich (1954). Fils de Vinzenz, ambassadeur tchécoslovaque, et d'Anna Karel. ∞ 1956 Silvia Schwegler. Enfance à Berlin, scolarité à Paris. I. émigra à Genève en 1938. Etudes de chimie à l'EPUL (1939-1941), puis à l'EPF de Zurich (diplôme d'ingénieur chimiste en 1943, doctorat en 1948, habilitation en 1954), où il fut assistant de Gottfried Trümpler (1943-1949). Privat-docent de chimie physique et d'électrochimie (1954-1964), professeur extraordinaire d'électrochimie (1964-1971) et professeur ordinaire de génie chimique (1971-1981). I. fit des séjours de recherche aux Etats-Unis (professeur invité à l'université de Californie à Berkeley en 1965-1966 et à Los Angeles en 1969). Pionnier des techniques et applications de l'électrochimie, auteur de travaux sur les phénomènes de convection et le transport de matière aux électrodes, sur les principes applicables à l'ajustement de la densité de courant et à l'optimisation des procédés dans la séparation des métaux (technique galvanique) et dans la synthèse électrochimique.


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
– D. Landolt, «In memoriam Norbert Ibl», in Chimia, 39, 1985, 28-32

Auteur(e): Elisabeth Eggimann Gerber / PM