No 1

Hurwitz, Adolf

naissance 26.3.1859 à Hildesheim, décès 18.11.1919 à Zurich, isr., Allemand. Fils de Salomon, fabricant à Hildesheim, et d'Elise Wertheimer, de Hanovre. ∞ Ida Samuel, de Königsberg. Etudes de mathématiques à Munich, Berlin et Leipzig, doctorat à Leipzig chez Felix Klein (1881), habilitation à Göttingen (1882). Professeur extraordinaire à Königsberg (1884), puis ordinaire à l'EPF de Zurich (1892), successeur de Ferdinand Georg Frobenius. Dans tous les domaines des mathématiques pures (théorie des fonctions, théorie des nombres, algèbre et géométrie), H. apporta des contributions remarquables par leur clarté et leur élégance. Il eut de nombreux doctorants, qui, pour la plupart, soutinrent leur thèse à l'université de Zurich jusqu'en 1909, date à laquelle l'EPF fut autorisée à décerner des doctorats. Lors du premier congrès international de mathématiques (Zurich, 1897), H. donna l'une des conférences majeures. Il mena une vie retirée et modeste, marquée par une longue maladie. H. fut l'un des plus éminents mathématiciens de son temps et un enseignant très apprécié.


Oeuvres
Mathematische Werke, 2 vol., 1932-1933 (réimpr. 1962)
Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
DSB, 6, 570-573
NDB, 10, 80
– G. Frei, U. Stammbach, Die Mathematiker an den Zürcher Hochschulen, 1994

Auteur(e): Max-Albert Knus / EVU