29/11/2006 | communication | PDF | imprimer | 
No 2

Hopf, Heinz

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 19.11.1894 à Gräbschen (près de Breslau),décès 3.6.1971 à Zurich, prot., de Zollikon (1943). Fils de Wilhelm, propriétaire d'une brasserie, et d'Elisabeth Kirchner. ∞ 1928 Anna Marie von Mickwitz. Etudes de mathématiques à Breslau (1913-1919, entrecoupées par une longue mobilisation), Heidelberg (1919-1920), puis Berlin (doctorat dirigé par Erhard Schmidt en 1925 et habilitation en 1926). Après des séjours à Göttingen et à l'université de Princeton (boursier de la fondation Rockefeller en 1927-1928), H. fut appelé à l'EPF de Zurich où il succéda à Hermann Weyl en 1931; retraite en 1965. Auteur de nombreux travaux de recherche novateurs en topologie algébrique, algèbre et géométrie différentielle, initiateur de l'école zurichoise de topologie. Président de l'International Mathematical Union (1955-1958). Titulaire de doctorats honoraires (de Princeton et de la Sorbonne notamment) et de nombreuses distinctions internationales (membre de l'American Academy of Arts and Sciences, prix Lobatchevski de l'Académie des Sciences de l'URSS).


Oeuvres
– avec P. Alexandroff, Topologie, 1935
– B. Eckmann, éd., Collected papers, 2001 (avec bibliogr.)
Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
– H. Behnke, F. Hirzebruch, «In memoriam Heinz Hopf», in Mathematische Annalen, 196, 1972, 1-7
– P.J. Hilton, «Heinz Hopf», in Bulletin of the London Mathematical Society, 4, 1972, 202-217
– P. Alexandroff, H. Samelson, «Heinz Hopf zum Gedenken», in Jahresbericht der Deutschen Mathematiker-Vereinigung 78, 1976, 113-146
– G. Frei, U. Stammbach, «Heinz Hopf», in The History of Topology, éd. I.M. James, 1999, 991-1008

Auteur(e): Urs Stammbach / EVU