• <b>Hans Eduard Fierz</b><br>Photographie, vers 1930 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).

No 2

Fierz, Hans Eduard

naissance 5.1.1882 à Riesbach (auj. comm. Zurich), décès 25.8.1953 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Eduard, rentier, et d'Anna Wirz. ∞ 1911 Linda David, fille de Heinrich David. Ecole industrielle de Zurich, études de chimie à l'EPF de Zurich (1900-1904), doctorat en 1905. Formation complémentaire au Royal College of Science à Londres, dans l'entreprise Brunner Mond Nickel Co. (sud du Pays de Galles) et dans la Station de recherches en brasserie de Munich. Chimiste chez J. R. Geigy à Bâle (1909-1917), puis professeur ordinaire de chimie organique à l'EPF de Zurich (1917-1952). Les travaux scientifiques de F. traitent essentiellement des colorants (substances de base et semi-produits), de chimie textile et, en collaboration avec Werner Jadassohn, de biochimie. Auteur d'ouvrages remarqués, tels Opérations fondamentales de la chimie des colorants (1921, all. 1919), Künstliche organische Farbstoffe (1926, complété en 1935), Die Entwicklungsgeschichte der Chemie (1945) et Abriss der chemischen Technologie der Textilfasern (1948). Président de la Société des sciences naturelles de Zurich (1934-1936). F. a été un ami intime de Carl Gustav Jung.

<b>Hans Eduard Fierz</b><br>Photographie, vers 1930 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).<BR/>
Photographie, vers 1930 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
– A. Guyer, L. Blangey, «Hans Eduard Fierz-David», in Helvetica Chimica Acta, 37, 1954, 427-435 (avec bibliogr.)
– T. Straumann, Die Schöpfung im Reagenzglas, 1995, 191, 232-235

Auteur(e): Thomas Fuchs / AN