No 2

Einstein, Hans Albert

naissance 14.5.1904 à Berne, décès 26.7.1973 à Falmouth (Massachusetts), isr., de Zurich, Américain (1943). Fils d'Albert ( -> 1) et de Mileva Maric. ∞ 1) 1927 Frieda Knecht, germaniste, fille de Johann Heinrich, buraliste postal, 2) 1959 Elizabeth Roboz, neurochimiste, fille d'Eugene, grand rabbin de Szaszsaros (Transylvanie). Etudes de génie civil à l'EPF de Zurich (1922-1926), doctorat en 1936 avec une thèse novatrice sur le transport des sédiments (Der Geschiebetrieb als Wahrscheinlichkeitsproblem). Employé chez Klönne, constructions métalliques, à Dortmund. Assistant au laboratoire de géotechnique de l'EPF (1931-1938). Aux Etats-Unis, E. se consacre à la recherche hydrodynamique dans l'agriculture (1938-1947). Professeur d'hydraulique à l'université de Berkeley (1947-1971), E. fut reconnu en 1950 pour sa méthode d'estimation des quantités de sédiments et matériaux en suspension dans les eaux courantes The Bed-Load Function for Sediment Transportation in Open Channel Flows. Un prix Hans-Albert-E. est attribué par la Société américaine des ingénieurs civils depuis 1989.


Fonds d'archives
– Fonds, Water Resources Center Archives Berkeley, California
Bibliographie
Revue polytechnique suisse, 38, 1973, 93
– E. Roboz Einstein, Hans Albert Einstein, 1991
– D.L. Vischer, Wasserbauer und Hydrauliker der Schweiz, 2001, 282-283
– R. Ettema, C.F. Mutel, «Hans Albert Einstein's Efforts to Understand and Formulate Bed-Sediment Transport in Rivers», in Henry P.G. Darcy and Other Pioniers in Hydraulics, éd. G.O. Brown et al., 2003, 140-159

Auteur(e): Thomas Fuchs / PM