Bernays, Paul

naissance 17.10.1888 à Londres,décès 18.9.1977 à Zurich, isr., de Zurich. Fils de Julius, marchand. Célibataire. Gymnase à Berlin (Köllnisches Gymnasium, 1895-1907), études de mathématiques, philosophie et physique théorique à Berlin et Göttingen (1908-1912), doctorat en 1912. Privat-docent à l'université de Zurich (1913-1917, démission en 1919). B. consacra sa thèse d'habilitation à la logique des propositions (1918). A la demande de David Hilbert, il revint à Göttingen: privat-docent dès 1919 et professeur extraordinaire dès 1922, il fut licencié en 1933 car non aryen. Il devint privat-docent (1939-1945) et professeur extraordinaire (1945-1959) de mathématiques supérieures à l'EPF de Zurich. Cependant, la place qu'il occupa dans le monde académique ne correspond pas à son importance du point de vue scientifique, car B. est l'un des principaux représentants de la logique mathématique au XXe s. Il rédigea avec Hilbert un ouvrage sur les fondements des mathématiques (Grundlagen der Mathematik, 2 vol., 1934-1939). Son œuvre principale, A System of Axiomatic Set Theory (7 vol., 1937-1954), est extrêmement importante pour l'axiomatisation de la théorie des ensembles. La distinction qu'il établit entre les ensembles et les classes est universellement admise (théorie des ensembles de B. et Gödel). Auteur de plusieurs écrits philosophiques (Abhandlungen zur Philosophie der Mathematik, 1976), il a participé à la fondation à Zurich d'une Société internationale pour la logique et la philosophie des sciences (1946) et à la création de la revue Dialectica. Il a reçu entre autres un doctorat honoris causa de l'université de Munich en 1976.


Fonds d'archives
– Fonds, WHS
Bibliographie
– G. Müller, éd., Sets and Classes, 1976 (avec liste des œuvres)
– H. Lauener, «Paul Bernays», in Zeitschrift für allgemeine Wissenschaftstheorie, no 9, 1978, 13-20
BHE, 2, 96
Handschriften und Autographen der ETH-BIB, 66, 1986
The Hutchinson Dictionary of Scientific Biography, 1994, 60-61

Auteur(e): Thomas Fuchs / AS