No 3

Béguelin, Nicolas de (de Lichterfelde)

naissance 25.6.1714 à Courtelary, décès 3.2.1789 à Berlin, prot., de Courtelary. Fils de Pierre, avocat, maire, et de Susanne Laider. ∞ 1761 Catherine Pelloutier, fille de Simon, pasteur de l'Eglise française à Berlin, membre de l'Académie des sciences. Droit et mathématiques à Bâle (1729), auprès des Bernoulli. Docteur en droit, B. se rendit à Wetzlar (1735) pour étudier la procédure impériale. Désireux de se faire connaître des milieux littéraires, il publie des dissertations de jurisprudence, de mathématiques et de philosophie. Dans les années 1740, il devient secrétaire d'ambassade à Dresde, où il fait la connaissance de Frédéric II. Celui-ci lui offrit la place de professeur de mathématiques au lycée Joachim à Berlin (1746-1747), puis celle de précepteur de son neveu Frédéric-Guillaume. Membre de l'Académie des sciences de Berlin depuis 1747, B. fut directeur de la section de philosophie de 1786 à 1789; il présenta des mémoires de mathématiques (analyse algébrique, probabilités), de physique (optique, météorologie) et de métaphysique. Il encourut la disgrâce de Frédéric II (1764), mais fut anobli par Frédéric-Guillaume II (1786), qui lui offrit la terre de Lichterfelde. Membre d'honneur du Grand Conseil de Bienne (1761).


Bibliographie
– P. Dumont, Nicolas de Béguelin (1714-1789), [1907]
Matrikel Basel, 5, 25-26
– M. Fontius, H. Holzhey, éd., Schweizer im Berlin des 18. Jahrhunderts, 1996

Auteur(e): René Sigrist