07/03/2006 | communication | PDF | imprimer | 

Elisarion

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 19.2.1872 (Elisàr von Kupffer) à Sophienthal/Reval (auj. Tallinn, Estonie),décès 31.10.1942 à Minusio, de Muralto (1922). Fils d'Adolf, médecin, et d'Elisabeth Thomsen. Etudes de droit et d'orientalisme à Saint-Pétersbourg, d'histoire et de philosophie à Munich et Berlin, académie de peinture de Berlin. Comme écrivain, philosophe et peintre, E. vécut à Florence (1902-1915), Muralto (dès 1915) et Minusio (dès 1925) avec son compagnon Eduard von Mayer. Entre 1925 et 1929, il fit construire à Minusio le Sanctuarium Artis Elisarion, lieu de recueillement inspiré de la doctrine dualiste de la clarté (Klarismus), illustrant ses deux pôles: le monde terrestre chaotique (Wirrwelt) et le monde radieux des bienheureux (Klarwelt der Seligen). Plusieurs de ses réalisations sont intégrées dans ce temple, notamment son œuvre majeure, une fresque circulaire intitulée Die Klarwelt der Seligen. Après sa mort, le lieu devint un centre culturel communal. Ses œuvres sont exposées au Monte Verità et au Centro culturale Elisarion, inauguré en 1981 à Minusio.


Bibliographie
KLS, 1, 262 (avec bibliogr.)
Monte Verità, cat. expo. Zurich, 1978, 94-97
– G. Mandozzi, Elisarion, 1996

Auteur(e): Harald Szeemann / LD