No 2

Turner, Joseph Mallord William

naissance 23.4.1775 à Londres, décès 19.12.1851 à Londres, Britannique. Fils de William Gay, barbier, et de Mary Marshall. Célibataire. Artiste peintre. Membre de la Royal Academy (1801), où il fut professeur de perspective dès 1807. T. se rendit plusieurs fois en France, Allemagne, Italie et six fois en Suisse. Il réalisa des esquisses et des aquarelles achevées, grâce auxquelles il espérait obtenir des commandes de peintures à l'huile de la part de sa clientèle anglaise. Durant son premier voyage en Suisse, qui le mena en 1802 au bord des lacs Léman et de Thoune, en Suisse centrale, à Zurich et aux Grisons, il fut marqué par le caractère sublime des Alpes et les paysages lumineux, qu'il rendit dans ses esquisses et ses études de couleurs visionnaires. Il réalisa ensuite ses tableaux du pont du Diable (1803-1804) et des chutes du Rhin (1806). Un grand nombre de ses carnets de croquis, conservés dans le fonds T. à la Tate Gallery de Londres, sont nommés d'après des lieux où il séjourna en Suisse. Entre 1836 et 1844, T. fit d'autres voyages en Suisse, à la suite desquels il réalisa des œuvres plus abstraites, dont la vue du lac d'Uri depuis Brunnen et le coucher de soleil sur le Rigi (toutes deux de 1844).


Bibliographie
Through Switzerland with Turner, cat. expo. Londres, 1995
DBAS, 1054
Turner et les Alpes: 1802, cat. expo. Martigny, 1999
William Turner, cat. expo. Essen et Zurich, 2002
– L. Pedrioli, «Un inglese a Bellinzona», in A+A, 62, 2011, 52-57
TA, 25.10.2011, 33

Auteur(e): Thomas Freivogel / RHD