No 1

Mairet, Alexandre

naissance 23.4.1880 (Jean-Mairet) à La Tour-de-Peilz, décès 9.2.1947 à Genève, sans confession, des Ponts-de-Martel et de La Sagne. Fils de Louis-Auguste et de Marie-Louise Prélat. ∞ 1915 Maria Furtwengler, fille de Leander. Ecole des beaux-arts (dessin et peinture) et école des arts industriels (gravure sur bois) à Genève. M. participa à des expositions en Suisse romande et voyagea beaucoup en Allemagne, en Italie et en Grèce (1905-1910). Membre de la Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses dès 1911 (comité central, 1924). Professeur d'histoire de l'art à l'école des beaux-arts (1919-1946) et à l'université ouvrière de Genève (1928-1941). Influencée à ses début par Ferdinand Hodler, sa peinture évolua vers un réalisme plus direct, notamment après 1918, lorsqu'il collabora avec les milieux anarchistes genevois autour de Louis Bertoni, mettant ses talents de graveur sur bois au service de journaux politiques (Le Réveil anarchiste, La Nouvelle Internationale, L'Avant-Garde).


Bibliographie
– B. Wyder, Alexandre Mairet: les gravures sur bois, 1991
DBAS, 670-671

Auteur(e): Pierre Chessex