Schalunen

Ancienne commune BE, district de Fraubrunnen, arrondissement administratif de Berne-Mittelland, partie de la commune de Fraubrunnen depuis 2014. Village situé à flanc de vallon au-dessus du cours inférieur de l'Urtenen. 1249 Chaluna. 59 hab. en 1764, 135 en 1850, 121 en 1900, 193 en 1950, 138 en 1970, 350 en 2000. Un bracelet en or massif de La Tène a été découvert en 1864 à l'extrémité nord de la localité. Au bas Moyen Age, le couvent de Fraubrunnen possédait plusieurs domaines dans le village, ainsi qu'une partie de la juridiction. Ces possessions furent administrées par le bailliage de Fraubrunnen dès 1528. La majeure partie de S. formait une annexe de la basse juridiction de Bätterkinden, qui appartenait à la seigneurie de Landshut. Celle-ci revint à Berne en 1510 et devint le bailliage de Landshut. En 1803, S. fut attribué au district de Fraubrunnen. Au spirituel, les habitants ont toujours été rattachés à la paroisse de Limpach. Au XIXe s., l'économie laitière (fromagerie en 1852) vint compléter la culture des champs (moulin en 1842). Le village est desservi par le train Berne-Soleure depuis 1916 et bénéficie depuis les années 1960 d'une situation favorable sur la route cantonale reliant ces mêmes villes. Plusieurs nouveaux quartiers virent le jour dans les années 1970 (Unterfeld, Holzrüti). Au niveau scolaire, S. est lié par un accord avec Bätterkinden et fait partie pour le secondaire du regroupement de Fraubrunnen. En 2005, le secteur primaire représentait presque 27% et le secteur secondaire 51% des emplois dans la commune. De nombreux navetteurs travaillaient dans l'agglomération bernoise.


Bibliographie
150 Jahre Amtsersparniskasse Fraubrunnen, 1838-1988, 1988
– J. Mathez, Bauinventar der Gemeinde Schalunen, 2003

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / SR