No 19

Huber, Emil

naissance 15.7.1865 à Riesbach (auj. comm. Zurich), décès 9.5.1939 à Zurich, de Zurich. Fils de Peter Emil ( -> 73). Frère de Max ( -> 65). ∞ 1895 Marie Helena Stockar, fille de Hans Julius, avocat. Gymnase à Zurich, études à l'EPF de Zurich (1886-1888). Après un stage à la fabrique de machines d'Oerlikon (MFO), H. se perfectionna aux Etats-Unis (1890-1891). Membre de la direction de la MFO (1891-1910), chargé notamment de la division électrotechnique, il se consacra essentiellement à la technique des chemins de fer électriques et à la fabrication de turbines à vapeur. Chercheur indépendant (1910-1912), puis ingénieur en chef (1912-1925) et conseiller (1925-1935) aux CFF, il exerça une influence déterminante sur l'électrification du réseau ferroviaire suisse.


Bibliographie
– H. Staffelbach, Peter Emil Huber-Werdmüller, 1836-1915; Emil Huber-Stockar, 1865-1939, 1943
– E. Mathys, Männer der Schiene, 1847-1947, 1947, 262-267

Auteur(e): Martin Illi / WW