No 1

Bühler, Adolf

naissance 11.8.1822 à Hombrechtikon, décès 20.10.1896 à Uzwil, prot., d'Hombrechtikon. Fils de Hans Kaspar, agriculteur. ∞ 1868 Maria Seline Naef, fille d'Abraham, président de la commune de Henau (auj. Uzwil). B. fit un apprentissage de fondeur à Rapperswil (SG), passsa des années d'apprentissage et de compagnonnage en Suisse et à l'étranger et obtint sa maîtrise à Graz. Il ouvrit une fonderie de fonte à Uzwil en 1860. Il y ajouta en 1871 un atelier mécanique, qui produisit d'abord des machines à broder, puis des pièces pour la minoterie: cylindres en fonte dure dès 1872, moulins à cylindres dès 1876, moulins entiers et silos dès 1890. L'entreprise se développa rapidement en raison d'une demande croissante de l'étranger (trois ouvriers en 1860, 578 en 1895), ouvrit une filiale à Paris (1891) et établit des représentations à Milan et à Barcelone (1896). Pionnier de l'industrie suisse des machines, B. fut aussi un employeur engagé sur le plan social (caisse maladie, fonds de prévoyance, logements pour ses ouvriers).


Bibliographie
Tagblatt der Stadt St. Gallen, 23.10.1896
– K. Huber, «Adolf Bühler-Naef», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 12, 1961, 41-56

Auteur(e): Peter Müller / AB