No 16

Widmer, Johann Conrad

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 16.7.1818 à Altnau, décès 4.1.1903 à Zurich, prot., d'Altnau. Fils de Heinrich Jakob, médecin, et d'Anna Elisabetha Näf. ∞ 1) 1839 Ursula Margaretha Bohny, fille de Nikolaus, 2) 1849 Virginia Rogg, fille de Xaver, médecin et membre du Grand Conseil. Etudes de théologie à Zurich (1836-1837), puis de droit à Bâle (1837-1839). W. obtint en 1839 le brevet d'avocat à Frauenfeld, où il ouvrit une étude la même année. Pendant un an, il fut en outre rédacteur de la rubrique suisse de la Thurgauer Zeitung (1844). Greffier au tribunal cantonal (1844-1847) et substitut du procureur général à Frauenfed (1847). Inspecteur scolaire (1850-1852). Directeur de la prison d'Oetenbach à Zurich (1852-1857). W. réalisa les travaux préliminaires à la fondation de la première compagnie d'assurance vie de Suisse (1857), la Rentenanstalt, dont il fut le directeur jusqu'en 1892.


Bibliographie
– H.R. Müller, «Johann Conrad Widmer», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 7, 1957, 21-40
Swiss Life, 2008, 42-51

Auteur(e): Christian Baertschi / UG