• <b>Jean-Jacques Mercier</b><br>Tempera sur toile de  Louis Rivier,  vers 1915 (Collection de l'université de Lausanne; photographie Claude Bornand).

No 5

Mercier, Jean-Jacques

naissance 4.5.1859 à Lausanne, décès 6.10.1932 à Sierre, prot. (Eglise libre), de Lausanne et Sierre (1928). Fils de Jean-Jacques ( -> 4) et de Laure Marcel. Petit-fils de Félix Marcel. ∞ 1881 Marie de Molin, fille de Georges de Molin. Etudes de sciences à Lausanne, stages et cours en Allemagne (1875-1881). Dès 1881, M. travailla dans l'entreprise familiale et prit la direction des affaires en 1887. Lorsque la tannerie cessa son activité en 1898, il réorienta ses activités vers la gestion de fortune et le mécénat. Administrateur de diverses sociétés, notamment celles du Lausanne-Ouchy et des Eaux de Bret. Conseiller communal libéral (législatif 1890-1905) de Lausanne, député au Grand Conseil vaudois (1889-1893). M. se retira à Sierre où il fit construire le château de Pradegg (1906-1908), aujourd'hui château Mercier, où est toujours exposée sa collection (dont Ernest Biéler, Louis Rivier, art chinois et japonais). Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1925). Major.

<b>Jean-Jacques Mercier</b><br>Tempera sur toile de  Louis Rivier,  vers 1915 (Collection de l'université de Lausanne; photographie Claude Bornand).<BR/>
Tempera sur toile de Louis Rivier, vers 1915 (Collection de l'université de Lausanne; photographie Claude Bornand).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, ACV et AV Lausanne
Bibliographie
– L. Polla, Rues de Lausanne, 1981, 154-155
– P. Ruedin, Le château de la famille Mercier-de Molin à Sierre, 1998

Auteur(e): Louis Polla