No 5

Jaccard, Frank

naissance 28.1.1907 à Sainte-Croix, décès 1.5.1967 à Sainte-Croix, prot., de Sainte-Croix. Fils de John, mécanicien, et de Valérie Lucie Junod. ∞ Yvette Bonzon, fille d'Emile Auguste, fonctionnaire postal. Ecole de petite mécanique à Sainte-Croix. J. travaille en Valais pour Radio Steiner, de Berne. En 1946, il reprend avec son frère Pierre l'entreprise familiale, Les fils de John Jaccard, fondée en 1862, et rachète en 1951 la fonderie de ses cousins Fernand ( -> 4) et Louis. Dès 1953, il dirige seul l'atelier de mécanique et de décolletage, qui fabriquait des ébauches, des boîtes de montres et des pièces détachées pour boîtes à musique. Il diversifie sa production dans les gramophones en 1954. Sa femme dirigea l'entreprise de 1967 à 1978. Mécène du Musée de boîtes à musique et d'automates de Sainte-Croix.


Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV

Auteur(e): Gilbert Marion