No 6

Perret, Jean-Alexandre

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 22.7.1851 à Yverdon, décès 18.2.1925 à Cannes, prot., d'Essertines-sur-Yverdon. Fils de Jean Daniel et de Fanny Guilloud. ∞ Marie-Louise Laurent, Française. Formation aux Ateliers de constructions mécaniques de Vevey, tour de compagnon en France. Directeur de l'atelier de fonderie de la Société d'électrochimie du Day, près de Vallorbe. En 1895, P. installa une petite fonderie de bronze à Villamont (Lausanne), qu'il transféra dans le quartier de Béthusy en 1903. Il coula des pièces notamment pour l'usine électrique du Day et fondit de nombreuses cloches d'église. Son entreprise s'agrandit durant la Première Guerre mondiale. Son fils Paul (1885-1970) lui donna une nouvelle impulsion. Implantée dans le quartier lausannois de Sébeillon dès 1921, la fonderie comptait soixante collaborateurs en 1960. Paul Perret & Cie SA fut intégrée aux Fonderies de Moudon en 1981.


Fonds d'archives
– Dossier biogr., AV Lausanne
Bibliographie
Encycl.VD, 3, 170-171; 8, 183 et 190

Auteur(e): Gilbert Marion