15/10/2007 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Chevrolet, Louis

naissance 25.12.1878 à La Chaux-de-Fonds, décès 6.6.1941 à Detroit (Etats-Unis), cath., de Bonfol, citoyen américain en 1915. Fils de Joseph Félicien, horloger, et de Marie-Anne Angéline Mahon. ∞ 1905 Suzanne Treyvoux, fille de Louis, pelletier à Paris, et de Marie Burlat, directrice d'un commerce de fourrures parisien à New York. Etabli à Beaune (Bourgogne) avec son père en 1887, C. travailla dès 1889 environ aux ateliers mécaniques Roblin; de 1895 à 1899, il courut avec succès sur des vélos de la marque que son patron représentait. Vers 1893 eut lieu sa première rencontre, devenue légendaire, avec une automobile. En 1899-1900, il travailla dans divers ateliers mécaniques de la région parisienne. En 1900, il émigra au Canada, puis en 1901 aux Etats-Unis, où ses exploits de coureur automobile et de constructeur de voitures feront de lui une idole. Il gagna sa première course en 1905 sur une Fiat. En 1906, il entra chez Durracq, en 1907 chez Buick où il occupa simultanément les fonctions de constructeur et de directeur des courses. Pour produire sa limousine Classic-Six, il fonda en 1911 la Chevrolet Motor Company of Michigan, avec le concours du financier William Crapo Durant. Après leur séparation, la marque Chevrolet échut à la General Motors (GM) de Durant. C. revint à la course automobile et développa le modèle Frontenac, qui remporta la victoire aux 500 milles d'Indianapolis (Etats-Unis) en 1920 et 1921. En 1921, il fonda la Chevrolet Brothers Manufacturing Company, qui produisit en série les voitures de sport Frontenac et, plus tard, les voitures de course Fronty-Ford pour le compte d'Henry Ford. Entre 1927 et 1930, il mit au point le moteur d'avion Chevrolair. Après la faillite de son entreprise, due à la crise économique mondiale, il occupa un poste de mécanicien dans l'usine Chevrolet, filiale de GM. Indianapolis lui a dédié un monument en 1975, Bonfol a donné son nom à une place en 1991.


Bibliographie
– P. Barras, L'aventure Louis Chevrolet, 1991
– J. Chevalley, Chevrolet, un nom, une famille, 1992

Auteur(e): Thomas Fuchs / FP