No 1

Suchard, Philippe

naissance 9.10.1797 à Boudry, décès 14.1.1884 à Serrières (comm. Neuchâtel), prot., de Boudry. Fils de Guillaume, aubergiste, et de Louise Sophie Dubey. ∞ Rose Jordan, fille de Jean-Pierre, instituteur. Apprenti, puis associé dans la confiserie bernoise de son frère (1815-1823). S. fait un voyage en Amérique en 1824, qu'il relate dans Un voyage aux Etats-Unis d'Amérique il y a quarante ans (version all. publiée en 1827, franç. 1868). Il ouvre une confiserie à Neuchâtel en 1825, puis fonde la fabrique de chocolat Suchard à Serrières en 1826. En outre, il fait figure de pionnier dans plusieurs branches économiques, avec plus ou moins de succès. Il se lance en 1834 dans la navigation à vapeur sur le lac de Neuchâtel et participe à la fondation de la Société de navigation fluviale entre Bâle et Rotterdam dès 1840. En 1837, il installe une filature dans son usine et s'essaye à la culture du ver à soie à Serrières; une épidémie met fin à l'entreprise. Il investit dans la Société des mines d'asphalte du Val-de-Travers (1842-1849). En 1845, S. achète des terrains dans l'Etat de New York, près d'Utica, pour y accueillir les nouveaux immigrants et fonde la société Suchard, Favarger & Cie (création de la colonie Alpina), qui fait faillite cinq ans après. Aide sanitaire volontaire à Solférino (1859) et à Strasbourg (1870). Nombreux voyages, dont un tour du monde (1873).


Fonds d'archives
– Fonds Suchard-Tobler, MAHN
Bibliographie
Biogr.NE, 2, 286-293
– Ch. Edlin, «Philippe Suchard», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 56, 32009

Auteur(e): Vincent Callet-Molin