Appenthel [Apostello] [d']

Famille originaire du Pays de Vaud, dont les membres revêtirent souvent des charges publiques ou ecclésiastiques au cours des XVIIe et XVIIIe s. Pierre Apostello est mentionné en 1551 comme bourgeois de Fribourg. Son fils Gaspard (décès1620) fut avoyer de Morat entre 1605 et 1610. Guillaume (décès1643), fils de ce dernier, fut bailli de Bellegarde de 1627 à 1632. Josse, docteur en théologie, fut curé de Tavel de 1676 à 1708. De ses deux fils, Pierre resta sans descendance, alors que la lignée de Rodolphe (décès1675), membre du Grand Conseil, devait se prolonger à travers son petit-fils François Pierre (1717-1793), médecin à Fribourg après des études à Montpellier, pour ne s'éteindre que trois générations plus tard. Un autre petit-fils, Jean Melchior (décès avant 1749) engendra Jean Pierre Joseph (décès1793), bailli de Romont (FR) de 1764 à 1769 et membre du Conseil secret, Pierre Joseph (1736-1807), recteur de Notre-Dame de 1758 à 1807 et membre de la cour épiscopale, et enfin François Nicolas (décès1768), banneret, puis major de la ville. Joseph, fils de ce dernier, (1768-1798), mourut par noyade au service de France après s'être fait appeler indûment chevalier d'A. Son frère aîné Jean Pierre Joseph Justin (1767-1848) fut membre du Grand Conseil, archiviste, chancelier de 1814 à 1825 et président du tribunal en 1831. La famille s'éteignit avec Adolphe Frédéric (1872-1903).


Bibliographie
NEF, 14, 1880, 12-14
– C. de Raemy, «Notice hist. et généal. sur la branche fribourgeoise de la famille Appenthel», in RHV, 1904, 65-73, 97-107

Auteur(e): Walter Troxler / WW