No 6

Patocchi, Pericle

naissance 9.3.1911 à Lugano, décès 13.4.1968 à Loèche-les-Bains, cath., de Peccia (auj. comm. Lavizzara). Fils de Remo, employé PTT et peintre, et d'Asia Perea, artiste italienne, d'origine espagnole. Cousin d'Aldo ( -> 1) et d'Elmo ( -> 2). ∞ 1) Gilberte Oberholz, de Courtaman, 2) Paz (Pax) Perlasca, actrice à la radio, de Morcote. Gymnase à Milan et à Sion, licence en sciences sociales à Genève (1935) et ès lettres modernes à Fribourg (1939). P. enseigna la langue et la littérature françaises à l'école cantonale de commerce de Bellinzone (1939-1951) et au lycée de Lugano (1951-1968). Poète écrivant en français, il publia ses œuvres en Suisse et en France (Gris beau gris, 1954; Pure perte, 1959) et collabora à des revues dans les deux pays (Cahiers du Sud). Auteur d'un seul recueil en italien (Nella chiara profondità, 1944), il traduisit en français les Poèmes de Salvatore Quasimodo (1963) qui, de son côté, traduisit en italien le dernier poème de P., Chemin de croix (1968). Son œuvre aspire au rachat de l'homme contemporain et utilise dans un style symboliste des images colorées et plastiques. Prix Schiller en 1942 et en 1960.


Fonds d'archives
– Fonds, BCLo
Bibliographie
Idra, 1995, n° 9, 101-164
Cenobio, 52, 2003, 291-328

Auteur(e): Piero Regolatti / DW