21/01/2004 | communication | PDF | imprimer

Compagnie des pasteurs

Organe issu des ordonnances ecclésiastiques de 1541, qui président à la vie de la Genève réformée, la Compagnie se composait des pasteurs (et des professeurs de l'académie depuis 1559). Elle veillait sur l'orthodoxie de ses membres, intervenait dans la censure des imprimés, proposait au Magistrat les pasteurs et les professeurs, était responsable du culte et de l'enseignement, de l'Hôpital général, surveillait la moralité politique et maintenait les rapports avec les autres Eglises réformées. Son rôle, comparable à celui des Classes, important jusqu'au XIXe s., fut alors drastiquement limité. Il n'est plus que pastoral depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1907.


Sources imprimées
Registres de la Compagnie des pasteurs de Genève, 1962-, 1-
Bibliographie
– F. Higman, «Les origines de la Compagnie des pasteurs de Genève», in Bull. de la Compagnie de 1602, 283, 1991, 277-287
450 ans, la Compagnie des pasteurs de Genève, 1992

Auteur(e): Matteo Campagnolo