• <b>Basler Nachrichten</b><br>Affiche publicitaire réalisée en 1947 par l'atelier  d'Hermann Eidenbenz (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

Basler Nachrichten

Ancien quotidien libéral-conservateur. Succédant à l'Avis-Blatt, il fut créé en 1844 sous le titre Allgemeines Intelligenzblatt der Stadt Basel. En 1856, il changea son nom en Basler Nachrichten aus der Schweiz und für die Schweiz et, une année plus tard, en Basler Nachrichten. A l'apogée du Kulturkampf et lorsque commencèrent les débats sur la révision de la Constitution fédérale, un groupe de politiciens radicaux s'empara de la majorité des actions; les idées conservatrices furent dès lors défendues par l'Allgemeine Schweizer Zeitung. En 1902, les libéraux reprirent la majorité et transformèrent les Basler Nachrichten en organe libéral-conservateur protestant. A deux reprises (1912-1924, 1944-1972), il parut matin et soir. Sous les rédacteurs en chef Albert Oeri, Peter Dürrenmatt et Oskar Reck, les Basler Nachrichten s'imposèrent comme un des quotidiens les plus renommés de la Suisse alémanique (tirage: 34 000 exemplaires en 1976). Mais, malgré le soutien des banques, il fut de plus en plus déficitaire et dut fusionner en 1977 avec la National-Zeitung pour devenir la Basler Zeitung.

<b>Basler Nachrichten</b><br>Affiche publicitaire réalisée en 1947 par l'atelier  d'Hermann Eidenbenz (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).<BR/>
Affiche publicitaire réalisée en 1947 par l'atelier d'Hermann Eidenbenz (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
(...)


Bibliographie
– F. Leuzinger et al., Exekution einer Zeitung, 1977
– M. Jäggi, So ging die "National-Zeitung" kaputt, 1978
– H. Fehr, Dufourstrasse 40: ein Stück Basler Zeit(ungs)geschichte, 1983

Auteur(e): Ernst Bollinger / PV