No 9

Isler, Johann Luzius

naissance 4.8.1810 à Davos, décès 20.9.1877 à Saint-Pétersbourg, prot., de Davos. Fils de Johannes, confiseur, et de Miertha Ambühl. ∞ 1832 Johanna Dorothea Riz à Porta, de Guarda. Pendant la disette de 1816-1817, I. émigra avec ses parents à Saint-Pétersbourg, où son père mourut en 1818. Après un apprentissage de confiseur chez son beau-père Hans Ulrich Auer à Saint-Pétersbourg, il accomplit son compagnonnage chez différents confiseurs et cafetiers grisons. En 1836, I. acheta un commerce au Davosien Christian Ambühl et l'exploita comme café-restaurant. Il fit ensuite une carrière fulgurante dans le domaine du divertissement à Saint-Pétersbourg, avec l'ouverture du parc Tivoli à Poljustrovo (près de Saint-Pétersbourg) en 1843 et de l'établissement Isler en 1848, un complexe, situé au nord-ouest de la ville, qui proposait cures d'eau minérale et divertissements et pouvait accueillir jusqu'à 10 000 visiteurs. I. possédait également un établissement de bains dans le centre ville. Des incendies et des périodes de mauvaise conjoncture eurent cependant raison de son empire.


Oeuvres
Polnyj konditer, 1853 (all. Der vollendete Konditor)
Bibliographie
– R. Bühler, «Von der Konditorei zum Vergnügungspark», in BM, 1994, 274-282

Auteur(e): Roman Bühler / PHE