Slatkine

Famille genevoise d'origine russe, établie à Genève en 1909. Fuyant les pogroms, Mendel (1875-1965), fils de rabbin, qui avait fait fortune dans le secteur tertiaire, quitte Rostov-sur-le-Don en 1905 avec sa femme Sonia Selikowna et ses enfants. Réfugiés d'abord à Berlin, puis à Zurich, ils s'établissent à Genève en 1909. Ruiné en 1914, Mendel doit vendre les livres de son importante bibliothèque pour vivre. En 1918, il fonde la librairie Slatkine, spécialisée dans les livres d'occasion et anciens. Il y sera rejoint par ses fils, Michel (1901-1975) et Alexandre (1903-1986). Après sa licence en lettres à la Sorbonne (1955) et un stage chez l'éditrice Eugénie Droz (1956), le fils de Michel, Michel-Edouard (naissance 1933), gendre d'Emile Dupont, entre lui aussi dans l'entreprise, qu'il dirigera dès 1975. Il se lance dans le reprint d'ouvrages rares ou épuisés dans les années 1960 et crée Slatkine Reprints (1966), rachète les éditions parisiennes Honoré Champion en 1973 et développe la réimpression d'ouvrages locaux, tels que la première Histoire de Genève de Jacob Spon dans sa réédition de 1730 (1976). Ses fils Michel-Igor (naissance 1969) et Ivan (naissance 1972), député libéral au Grand Conseil genevois (dès 2001), lui sont associés.


Bibliographie
Tribune de Genève, 5.11.1998; 9.8.2005
– S. Bimpage, Ceux qui font Genève, 1999, 248-249

Auteur(e): Nathalie Fanac Huguenin-Elie