No 2

Morard, Louis

naissance 31.10.1850 à Bulle, décès 1.7.1914 à Bulle, cath., de Gumefens (auj. comm. Pont-en-Ogoz). Fils de Michel, avocat, et de Marie-Marguerite Castella. ∞ Emilie Josephine Zurkinden, fille de Franz Ludwig, boulanger. Maturité au collège Saint-Michel de Fribourg (1867-1874) puis école de droit de cette ville. Avocat-notaire à Bulle (1877), président du tribunal de la Gruyère (1877-1914), juge à la cour d'assises dès 1878 (président dès 1909), juge suppléant au tribunal cantonal depuis 1882, censeur de la Banque de l'Etat de Fribourg dès 1894. Député conservateur-catholique au Grand Conseil fribourgeois (1886-1896, 1898-1914), président (1901, 1906, 1909, 1912). Homme de confiance de Georges Python dans le sud du canton, M. canalise l'électorat indépendant sur les listes du parti conservateur. Président du conseil d'administration des Chemins de fer électriques de la Gruyère, il promeut le réseau à voie étroite (ligne Châtel-Saint-Denis-Bulle-Montbovon en 1903, ligne Bulle-Broc en 1912).


Fonds d'archives
– Fonds, AEF
Bibliographie
NEF, 49, 1915-1916, 88-90

Auteur(e): Pierre-Philippe Bugnard