Grandfontaine

Comm. JU, distr. de Porrentruy. Village bâti dans un étroit vallon à l'écart de la route Porrentruy-Besançon. Sa grande fontaine et son lavoir du XIXe s. se trouvent à l'endroit où surgit la source vauclusienne qui a donné son nom à la localité. 1136 Granfontana. 395 hab. en 1818, 471 en 1850, 424 en 1900, 396 en 1950, 330 en 2000. Dépendance de l'évêque de Bâle qui renforce ses droits après les guerres de Bourgogne. Au XIIe s., l'église Saint-Etienne est mentionnée dans la confirmation des possessions du prieuré de Lanthenans (Franche-Comté). La paroisse releva du diocèse de Besançon jusqu'en 1779 et comprend aussi le village de Roche-d'Or. Rocourt en a fait partie jusqu'en 1876. Sous l'Ancien Régime, la commune faisait partie de la mairie de Chevenez. Gros incendies en 1756, 1765 et 1785. En 1836, G. adopta le statut de commune mixte. Village essentiellement agricole, il a connu un début d'industrialisation au tournant du XXe s. avec la fabrication de la pierre fine. Quelques ateliers de boîtes de montre y subsistent, ainsi qu'une scierie et une menuiserie.


Bibliographie
– L. Vautrey, Notices hist. sur les villes et les villages du Jura bernois, 2, 1863, 39-56 (réimpr. 1979)

Auteur(e): Dominique Prongué