No 2

Guigoz, Maurice

naissance 3.7.1868 à Champsec (comm. Bagnes), décès 12.12.1919 à Vevey, cath., de Bagnes. Fils de Benjamin, agriculteur, et d'Euphrosine Caseux. ∞ Marie Morend, du Châble (comm. Bagnes). Après un apprentissage d'horloger à Donneloye, G. pratique son métier dans le val de Bagnes, puis crée une fabrique de pendules à Monthey. Actif avec son épouse dans l'hôtellerie à Fionnay et Clarens. Il ouvre ensuite à Montreux un magasin où il commercialise des machines à coudre et des bicyclettes de son invention. En 1908, il reprend, à Châtel-Saint-Denis, une entreprise qui fabrique du lait en poudre selon la méthode Denayer. Après avoir amélioré le procédé de fabrication, G. installe son usine à Vuadens (rachetée par Nestlé en 1971, elle a été fermée en 1991). Employé d'abord dans le traitement de certaines gastro-entérites, le lait Guigoz va être utilisé dès 1921 surtout en diététique infantile et connaîtra un succès mondial. La marque existe toujours.


Bibliographie
– A. de Mestral, «Maurice Guigoz, 1868-1919», in Pionniers suisses de l'économie et de la technique, 4, 1958, 69-85
– M. Maillard, Guigoz: les débuts d'une entreprise innovatrice dans l'industrie laitière (1908-1937), 2002

Auteur(e): François Genoud