No 2

Vogel, Alfred

naissance 26.10.1902 (Max) à Aesch (BL), décès 1.10.1996 à Feusisberg, prot., d'Aesch. Fils d'Achilles, coiffeur et étuviste, et de Josephina Bohrer. ∞ 1) 1927 Sophie Sommer, institutrice, 2) 1983 Denise Rütimann, secrétaire de direction. Apprentissage de commerce. Directeur d'un magasin de produits diététiques à Bâle (1923-1932). Reconnu comme naturopathe en 1933, V. dirigea un établissement de cure à Trogen dès 1935 et à Teufen (AR) dès 1937. Il édita la revue Gesundheits-Nachrichten dès 1943 (tirage de 26 417 exemplaires en 2011). Son ouvrage de référence Le petit docteur (1952, trad. franç. 1961), traduit en douze langues, fut vendu à plus de 2 millions d'exemplaires. Il fabriqua des produits naturels aussi peu modifiés que possible (surtout des sucs et extraits de plantes fraîches); il passa à la grande production avec la société Bioforce à Roggwil (TG) en 1963. Outre le pasteur Johannes Künzle, V. fut le naturopathe suisse le plus connu du XXe s. Au contraire de celui-là, il s'efforça toutefois de faire reconnaître les connaissances en naturopathie par la médecine académique. Le Musée Alfred Vogel ouvrit ses portes à Teufen en 1991.


Bibliographie
– J. Melzer, R. Saller, «Der Naturarzt Alfred Vogel», in Schweizerische Zeitschrift für Ganzheitsmedizin, 15, 2003, 66-72, 118-123

Auteur(e): Hubert Steinke / RHD