No 1

Boehringer, Robert

naissance 30.7.1884 à Winnenden (D), décès 9.8.1974 à Genève, prot., Allemand, de Genève dès 1942. Fils de Paul Adolf, chimiste. ∞ 1920 Margrit Loeb. Etudes d'économie politique, d'histoire, et d'histoire de l'art et de la littérature à Bâle (doctorat en 1910) et à Berlin jusqu'en 1912. B. travailla pour le Bureau international du travail à Bâle, puis comme cadre chez C.H. Boehringer fils à Ingelheim am Rhein (1914-1918), chez Hoffmann-La Roche à Bâle (1921-1930), ainsi que pour le CICR à Genève (1940-1946). Conseiller de Geigy à Bâle (1946-1970), il s'opposa à la fusion avec Ciba. Il se manifesta sur le plan littéraire et journalistique, fut aussi mécène et bienfaiteur. Il présida la fondation Stefan-George dès 1933.


Bibliographie
– G.P. Landmann, éd., Wie jeder ihn erlebte, [1977]

Auteur(e): Martin Leuenberger / AN