09/05/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Courtedoux

Comm. JU, distr. de Porrentruy. Village dominant la plaine du Creugenat. 814 Curtis Udulphi. 314 hab. en 1770, 341 en 1818, 499 en 1850, 759 en 1900, 591 en 1950, 739 en 2000. Au IXe s., C. figure parmi les possessions de l'abbaye de Saint-Ursanne. Les sires d'Asuel y possédaient un domaine, cédé en 1241 à l'évêque de Bâle. La paroisse releva du diocèse de Besançon jusqu'en 1779, puis du diocèse de Bâle. L'église Saint-Martin, bâtie en 1389, a été reconstruite en 1835. Sous l'Ancien Régime, C. était le chef-lieu de la grande mairie ajoulote du même nom. Après l'annexion aux départements français du Mont-Terrible et du Haut-Rhin (1793-1813), C. passa au canton de Berne (1815-1978). Commune mixte dès 1836. Au XIXe s., l'agriculture était la principale activité. Au XXe s., quelques petites entreprises industrielles subsistent. Aérodrome de Porrentruy-C. (1946). Remaniement parcellaire en 1974. C. est devenu une zone résidentielle de Porrentruy.


Bibliographie
– L. Vautrey, Notices hist. sur les villes et les villages du Jura bernois, 1, 1863, 323-341 (réimpr. 1979)

Auteur(e): Dominique Prongué