No 2

Boivin, Edouard Auguste

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 5.10.1849 à Moutier, décès 30.6.1912 à Bassecourt, prot., de Moutier. Fils d'Auguste, notaire, secrétaire de la préfecture et président de la commune bourgeoise. ∞ Anne Marie Joséphine Antonine Garnier, cath., fille de Joseph Modeste, juge cantonal et privat-docent à l'université de Berne. Etudes de droit à Berne, Berlin et Paris; après avoir obtenu son brevet d'avocat, B. ouvrit une étude d'avocat et de notaire à Moutier (1873). Directeur de la Banque foncière du Jura à Delémont de 1879 à 1912 (fondée par son oncle Abraham, -> 1, installée à Bâle depuis 1887), B. créa la Banque du Jura (Delémont), la Banque de Brigue, la Banque de Sierre et la Société horlogère à Porrentruy. Il encouragea l'industrie jurassienne et la construction ferroviaire. Politicien conservateur et autonomiste, B. fonda en 1884 l'Association libérale-indépendante du Jura et son organe L'Indépendant bernois et combattit la révision de la Constitution bernoise en 1885. Député au Grand Conseil bernois en 1886.


Oeuvres
Les Lois jurassiennes collationnées sur les textes officiels, 2 vol., 1871
La question des Bourgeoisies, 1885
Bibliographie
Premier rapport de gestion présenté par la direction de la Banque foncière du Jura, 1881
Tagblatt des Grossen Rathes des Kantons Bern, 1887, 59-63
National-Zeitung, 2.7.1912

Auteur(e): Christoph Zürcher / AN