No 7

Krüsi, John

naissance 15.5.1843 (Johann Heinrich) à Heiden, décès 22.2.1899 à Schenectady (New York), prot., de Speicher. Fils illégitime de Juditha K. ∞ 1873 Emilie Zwinger, fille de Jakob August, pharmacien. Elevé à l'orphelinat de Speicher. Apprentissage de serrurier à Sankt Fiden (auj. comm. Saint-Gall), perfectionnement dans plusieurs pays européens dès 1864. Emigration aux Etats-Unis en 1870. Proche collaborateur dès 1871 de l'inventeur Thomas Edison, associé et directeur de plusieurs compagnies fondées par celui-ci, K. construisit sur ses instructions le premier phonographe (1877) ainsi que le premier grand générateur et l'aida à développer la lampe à incandescence (1879). Pionnier de l'électrotechnique, il inventa les "tubes Kruesi" (conduits isolants pour la distribution électrique souterraine), une bande isolante autocollante et un trolley pour tramways. Expert lors de la construction des métros de Boston et de Baltimore, il fut surnommé "Honest John" par les ouvriers. En 1960,l'un de ses fils créa la fondation Walter-Edison-Krüsi, avec siège à Hérisau; depuis 2001, la ville de Chattanooga (Tennessee) décerne le Kruesi Spirit of Innovation Award.


Fonds d'archives
– Doc., StAAR
Bibliographie
– H. Wüger, «Krüsi», in Bull. de l'Assoc. suisse des électriciens, de l'Union des centrales suisses d'électricité, 65, 1974, 898
– P. Witschi, Appenzeller in aller Welt, 1994, 222-225

Auteur(e): Thomas Fuchs / PM