26/10/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Epiquerez

Ancienne commune JU, district de Porrrentruy, ayant fusionné en 2009 avec Epauvillers, Montenol, Montmelon, Ocourt, Saint-Ursanne et Seleute pour former la commune de Clos du Doubs. Situé dans le Clos du Doubs, le territoire communal comprenait plusieurs hameaux dont Chervillers et Essertfallon. 1446 Es Piquerez. 164 hab. en 1818, 249 en 1850, 285 en 1870, 186 en 1900, 114 en 1930, 171 en 1950, 74 en 1990, 81 en 2000. E. fit partie de la prévôté de Saint-Ursanne jusqu'en 1792. En 1614, la communauté d'E. obtint un allègement au sujet des redevances dues au chapitre de Saint-Ursanne; elle perdit en revanche un procès similaire intenté à Epauvillers en 1728. Au spirituel, E. a toujours été rattaché à la paroisse d'Epauvillers. Sur ordre du prince-évêque, le révolutionnaire Jean-Claude Piqueré fut emprisonné avec son fils Nicolas au château de Porrentruy en 1791; à sa libération, l'arbre de la liberté fut planté dans le village. Après l'annexion aux départements français du Mont-Terrible puis du Haut-Rhin (1793-1813), E. appartint au canton de Berne de 1815 à 1978; la commune fit partie du district des Franches-Montagnes jusqu'à la fusion. Cité en 1329, le moulin de Chervillers était encore en activité en 1778. Ecole construite en 1883-1886. En 1869, la commune d'E. accorda la bourgeoisie d'honneur au révolutionnaire italien Giuseppe Mazzini. Localité encore agricole


Bibliographie
– F. Chèvre Hist. de St-Ursanne, du chapitre, de la ville et de la prévôté de ce nom, 1887 (réimpr. 1981)
– J.-P. Prongué, La Prévôté de Saint-Ursanne du XIIIe au XVe s., 1995

Auteur(e): Claude Rebetez