Soulce

Ancienne commune JU, district de Delémont, ayant fusionné en 2013 avec Bassecourt, Courfaivre, Glovelier et Undervelier pour former la commune de Haute-Sorne. Village dans un vallon à l'est d'Undervelier, le long d'un ruisseau. 1148 Sulza, ancien nom all. Sulz. 367 hab. en 1818, 441 en 1850, 394 en 1900, 325 en 1950, 235 en 2000. S. fit partie de la paroisse d'Undervelier jusqu'en 1802 et de 1874 à 1935. La nef de l'actuelle église paroissiale Saint-Laurent fut reconstruite en 1709-1711 (bâtiment rénové en 1978-1979, vitraux de 1979 et 1983). Au XIIe s., une partie de la dîme prélevée à S. revenait au chapitre de Moutier-Grandval. Inféodé aux Münch de Münchenstein, le village fut racheté par l'évêque de Bâle en 1468. Aux XVIIe et XVIIIe s., les nobles de Staal y jouissaient de droits seigneuriaux. Sous le régime français (1793-1813), S. fit partie des départements du Mont-Terrible puis du Haut-Rhin avant d'être rattachée au canton de Berne de 1815 à 1978. Séparation et délimitation des bans de S. et Undervelier en 1746. Moulin daté de 1747 avec canal d'amenée d'eau en grandes dalles de pierre. Commune mixte créée en 1853. A l'écart des axes de communication, S. est devenu un village-dortoir.


Bibliographie
– L. Vautrey, Notices hist. sur les villes et les villages du Jura bernois, 5, 1881, 595-609 (réimpr. 1979)
– A. Daucourt, Dict. hist. des paroisses de l'ancien Evêché de Bâle, 7, 1911, 47-59 (réimpr. 1980)

Auteur(e): François Kohler