No 12

Werner, Zacharias

naissance 18.11.1768 à Königsberg (auj. Kaliningrad, Russie), décès 17.1.1823 à Vienne, luthérien, puis cath. (1811), Prussien. Fils de Jacob Friedrich, professeur d'université, et de Louise Henriette Pietsch. Marié et divorcé trois fois. Etudes de droit et de sciences camérales à Königsberg (1784-1789). Fonctionnaire prussien (1793-1808), notamment à Varsovie. Séjour à Rome (1809-1813), ordination (1814), prédicateur à Vienne (1814-1823). Lors de son premier voyage en Suisse (1808), W. parcourut surtout les lieux liés à Jean-Jacques Rousseau et rencontra Johann Heinrich Pestalozzi ainsi que Germaine de Staël. Cette dernière l'hébergea à Coppet durant près de quatre mois en 1809 et lui consacra un chapitre entier de son ouvrage De l'Allemagne (1810). Lors de son séjour à Coppet, W. représenta pour la première fois sa pièce dramatique en un acte Le vingt-quatre février (1823, all. 1808), qui se déroule sur le col de la Gemmi pendant une sombre nuit de tempête.


Oeuvres
Dramen, 1937 (réimpr. 1964 et 1971)
Bibliographie
– Killy, Literaturlex., 12, 258-260

Auteur(e): Rosmarie Zeller / FP