No 8

Vischer, Friedrich-Theodor

naissance 30.6.1807 à Ludwigsburg (Wurtemberg), décès 14.9.1889 à Gmunden (Haute-Autriche), prot., Allemand. Fils de Christian Benjamin, pasteur et archidiacre, et de Christiane Stäudlin. ∞ 1844 Thekla Heinzel. Etudes de théologie à Tübingen (1825), examen (1830), doctorat (1832). Privat-docent (1835) et habilitation (1836, thèse intitulée Über das Erhabene und das Komische, publiée en 1837), professeur extraordinaire (1837), puis ordinaire (1844) d'esthétique et de littérature allemande à Tübingen. Député au Parlement de Francfort (1848). Chargé de cours d'esthétique et de littérature allemande à l'EPF de Zurich (1855-1866). Professeur à l'école polytechnique de Stuttgart (1869-1877). Grand spécialiste de l'esthétique, ami et compagnon d'adversité de David Friedrich Strauss dans les années 1830, V. acheva son œuvre principale pendant ses années zurichoises (Aesthetik oder Wissenschaft des Schönen, 7 vol., 1846-1858) et se lia d'amitié avec Gottfried Keller, Jacob Burckhardt, Gottfried Semper et Richard Wagner.


Oeuvres
Dichterische Werke, 5 vol., 1917
Fonds d'archives
– Fonds, Schiller-Nationalmuseum de Marbach et université de Tübingen
Bibliographie
ADB, 40, 31-64
– Killy, Literaturlex., 12, 37-39

Auteur(e): Rüdiger Zymner / GAR