No 8

Bloch, Ernst

naissance 8.7.1885 à Ludwigshafen, décès 4.8.1977 à Tübingen, isr., Allemand, issu d'une famille juive assimilée de fonctionnaires. ∞ 1) 1913 Else von Stritzky (décès1921), 2) 1922 Linda Oppenheimer, 3) 1934 Karola Piotrkowska (décès1994). Etudes de lettres à Munich, doctorat à Wurtzbourg en 1908, écrivain. B. émigra en Suisse (Berne, Thoune, Interlaken) en 1917 et se lia avec Walter Benjamin, Hugo Ball et Emmy Ball-Hennings. Il publia L'esprit de l'utopie en 1918. Attiré par le marxisme et pacifiste convaincu, il donna, le plus souvent sous pseudonyme, des articles politiques à la Freie Zeitung de Berne et à la Friedens-Warte de Zurich. En Allemagne de 1919 à 1933, il émigra aux Etats-Unis en passant par Zurich, Vienne (1934), Paris (1935) et Prague (1936-1938). Il écrivit des articles pour la National-Zeitung et la NZZ et publia en 1935 Héritage de ce temps, sur la bourgeoisie et le fascisme. Aux Etats-Unis, il rédigea son ouvrage principal Das Prinzip Hoffnung (1954-1959; traduction française: Le principe espérance, 1976-1991). Professeur de philosophie à Leipzig dès 1949, il fut contraint de prendre sa retraite en 1957 en raison de son marxisme non conforme. Après la construction du mur de Berlin (1961), il passa en RFA et professa à Tübingen. Important théoricien de l'utopie, il a reçu de nombreuses distinctions.


Oeuvres
Gesamtausgabe, 17 vol.1959-1978
– K. Bloch et al., éd., Briefe, 2 vol., 1985
Fonds d'archives
– Ernst-Bloch-Zentrum, Ludwigshafen
Bibliographie
– H.L. Arnold, éd., Ernst Bloch, 1985
– B. Schmidt, Ernst Bloch, 1985

Auteur(e): Ulrich Stadler / AN