21/01/2010 | communication | PDF | imprimer

Montsevelier

Comm. JU, distr. de Delémont. Village du val Terbi situé au fond d'un vallon retiré. 1136 Muzivilir, ancien nom all. Mutzwil. 325 hab. en 1818, 414 en 1850, 463 en 1870, 384 en 1900, 455 en 1950, 556 en 1980, 503 en 2000. Vestiges d'un atelier de céramique burgonde (VIIe s.) au lieudit La Chèvre. Une famille noble de M. exista entre le XIIIe et le XVe s. Mairie de la seigneurie de Delémont (évêché de Bâle), enclavée dans la prévôté de Moutier-Grandval comprise dans la neutralité suisse, M. échappa de ce fait à l'occupation française entre 1792 et 1797 (d'où le mythe d'une "République indépendante de M."), avant d'être rattaché, avec le reste de l'évêché, aux départements du Mont-Terrible puis du Haut-Rhin (1797-1813) et au canton de Berne (bailliage puis distr. de Delémont, 1815-1978). Commune mixte depuis 1853. Paroisse (premier curé cité en 1321) jusqu'en 1771 et à nouveau dès 1935, rattachée à celle de Mervelier de 1874 à 1935. Eglise Saint-Georges, rebâtie en style éclectique (1900-1901). Village agricole, M. s'est un peu industrialisé à partir des années 1960: machines-outils, terminage, polissage et décolletage. Le secteur secondaire offrait près de la moitié des emplois en 2000.


Bibliographie
– L. Vautrey, Notices hist. sur les villes et les villages du Jura bernois, 5, 1881, 311-347 (réimpr. 1979)
– B. Prongué, Bicentenaire de l'Indépendance de la République de Montsevelier, 1992

Auteur(e): François Kohler