24/06/2014 | communication | PDF | imprimer | 

Bangerten

Comm. BE, distr. de Fraubrunnen, comprenant B. (1263 Bongarthen), Hohrain (ancien village de Tauner) et des fermes isolées; B. fit partie de la paroisse de Messen jusqu'en 1940, puis de celle de Rapperswil, et dispose de son cimetière depuis 1924. 67 hab. en 1764, 180 en 1850, 228 en 1900, 196 en 1950, 158 en 2000. Monnaies romaines. Aux premiers seigneurs, notamment la famille von Steffisburg de Berthoud, succéda la commanderie des chevaliers de Saint-Jean de Münchenbuchsee aux XIIIe et XIVe s.; à la sécularisation de 1528, ses droits échurent au bailliage du même nom. Après le partage des communaux en 1810 entre ses cinq laboureurs et ses huit Tauner, B. abandonna l'assolement pour la culture mixte (céréales, herbages). En même temps, la forêt fut divisée entre l'Etat et la commune; la part communale fut privatisée en 1845. Fondation de la société de fromagerie en 1847. Remaniement parcellaire entre 1956 et 1972. En 1990, 24 des 42 personnes actives travaillaient encore dans l'agriculture. Des associations communales avec Etzelkofen (état civil, affaires sociales), Rapperswil (école secondaire) et Scheunen (école primaire à B.) permettent à B. de se contenter d'une infrastructure communale minime.


Bibliographie
– F. Walther, Bangerten, 1952

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / CG