No 1

Sax, Albert von

Mentionné dès 1395, décès 1406. Fils de Kaspar, baron, et d'Elisabeth von Rhäzüns. Frère de Johann ( -> 9). Avec ses seigneuries de la Lumnezia, de la Foppa et de Flims, S. participa au système d'alliances (Ligue grise) qui se constitua vers 1400 dans les hautes vallées du Rhin. Le 14 février 1395, il conclut une alliance avec l'abbé et la commune de Disentis, ainsi qu'avec le seigneur de Rhäzüns et ses gens. Bientôt s'y ajoutèrent les comtes de Werdenberg-Sargans (février 1395), les comtes de Werdenberg-Heiligenberg (1399) et le pays de Glaris (1400). S. est le seul partenaire à apparaître dans tous les traités d'alliance. Dès 1400, il est accompagné de ses frères Johann et Donat. Après la mort du duc de Milan Jean Galéas Visconti, les von S. s'emparèrent de la forteresse de Bellinzone en 1403. Dès 1406, ils durent l'ouvrir aux Confédérés qui avaient entre-temps occupé la Léventine. En 1406, S. fut assassiné dans la tour Fiorenzana près de Grono, résidence d'une branche collatérale, peut-être proche des ducs de Milan, de sa famille.


Bibliographie
– E. Tagliabue, «Il castello di Mesocco secondo un inventario dell'anno 1503», in BSSI, 11, 1889, 10-12
– I. Müller, «Die Entstehung des Grauen Bundes, 1367-1424», in ZSG, 21, 1941, 137-199

Auteur(e): Florian Hitz / MBA