No 2

Gruyère, François Ier de

naissance entre 1416 et 1418, décès apr. 11.5.1475, sépulture église paroissiale de Gruyères. Fils naturel d'Antoine, comte de G. ∞ vers 1436 Bona Costa, fille de Ludovico, noble piémontais, seigneur de Bene et de Carrù (Piémont). Légitimé en 1433 par l'empereur Sigismond en même temps que son frère Jean, seigneur de Montsalvens, G. devint comte la même année. Médiateur entre la ville de Fribourg et les Savoie (1452), lieutenant de Fribourg pour le duc de Savoie (1454), bailli de Vaud (1452-1453 et 1457-1458). G. posséda les seigneuries de Corbières, Grandcour et Oron; il fut châtelain de Moudon, bailli du Faucigny (1454) et maréchal de Savoie (1465). Avant les guerres de Bourgogne, il dut se rapprocher de Fribourg et de Berne, qui le menaçait d'une guerre; il négocia à Berne pour la duchesse Yolande de Savoie. Il vendit tous ses droits, sauf la souveraineté, aux habitants de Gessenay (Saanen) et autorisa la ville de Gruyères à nommer un Conseil. G. est considéré comme le comte le plus important de sa lignée.


Bibliographie
– J.-J. Hisely, Hist. du Comté de Gruyère, 3, 1857
– M. Despond, Les comtes de Gruyère et les guerres de Bourgogne, 1925
– N. Morard, «Les comtes de Gruyère», in Les pays romands au Moyen Age, dir. A. Paravicini Bagliani et al., 1997, 199-210
– B. Andenmatten, «Les comtes de Gruyère», in Patrimoine Fribourgeois, 16, 2005, 6-15

Auteur(e): Ursula Birchler / FP