Soral

Comm. GE, la plus méridionale du canton, limitrophe avec la France, entre les localités de Saint-Julien-en-Genevois et de Viry (Haute-Savoie). 1236 Sorraz. 333 hab. en 1860, 329 en 1900, 241 en 1950, 597 en 2000. Traces d'occupation dès l'époque romaine. Au Moyen Age, les familles de Viry et de Rougemont, ainsi que le prieuré de Saint-Victor possédèrent des droits à S., dont les habitants relevaient au spirituel en partie de Thairy et en partie de Viry. S. fut intégré au bailliage bernois de Ternier en 1536 et passa à la Réforme, puis retourna à la Savoie de 1567 à 1816 (traité de Turin). Le village forma alors la commune réunie à Genève d'Avusy-Laconnex-S. (1816-1847), de Laconnex-S. (dès 1847), enfin de S. (dès 1850). La paroisse de Laconnex-S. fut créée en 1829; l'église Saint-Pierre-aux-Liens fut construite à S. en 1831. Le village demeura isolé jusqu'en 1840, date de l'amélioration de la route conduisant à Genève. Ligne d'autobus Laconnex-S.-Avusy (1951). Commune agricole, S. abandonna l'élevage au profit des céréales dans la seconde moitié du XXe s. (près de 28% des emplois dans le primaire en 2005).


Bibliographie
– P. Bertrand, Soral, 1977
– D. Hiler, Laconnex-Soral, 2000

Auteur(e): Sybille Eyer Degennes