Adolphe de Nassau

naissance vers 1255, décès 2.7.1298 à Göllheim (Rhénanie-Palatinat, D), sépulture cathédrale de Spire depuis 1309. Fils du comte Walram II. ∞ 1270 Imagina d'Isenburg-Limbourg, fille du comte Gerlach Ier. A l'instigation de l'archevêque de Cologne Siegfried II, A. fut élu roi des Romains, contre Albert Ier de Habsbourg, le 5 mai 1292, et couronné le 24 juin. Petit seigneur rhénan, il ne disposait pas d'une assise économique suffisante et le fardeau financier de ses concessions électorales limitait sa marge de manœuvre politique. Il confirma en 1293 les privilèges de Zurich, Berne et Constance; il reconnut pour la première fois en 1297 ceux de Schwytz (statuts de 1240) et d'Uri pour contrer Albert Ier. Les princes électeurs le déposèrent le 23 juin 1298. Il mourut quelques jours plus tard à la bataille de Göllheim contre le duc de Habsbourg.


Sources imprimées
– Aegidius Tschudi, Chronicon Helveticum, 3e partie, éd. B. Stettler, 1980, 144-146
Bibliographie
HbSG, 184-186
LexMA, 1, 157-159

Auteur(e): Franziska Hälg-Steffen / PM