Andrews, John Nevins

naissance 22.7.1829 à Poland (Maine, Etats-Unis), décès 21.10.1883 à Bâle. Fils d'Edward, agriculteur. ∞ 1856 Angeline S. Stevens à Paris (Maine). Eminent théologien des adventistes du septième jour (ASJ). Auteur d'une History of the Sabbath and the First Day of the Week (1861). Cofondateur en 1863 de la conférence générale des ASJ (président en 1867-1868) et membre du premier comité exécutif, dont le siège était à Battle Creek (Michigan). A. fut en 1874 le premier missionnaire officiel des ASJ envoyé à l'étranger, à Neuchâtel. Il travailla à Bâle, alors siège principal des ASJ en Suisse, dès 1876. Fondateur de la Société internationale du traité (pour la diffusion de littérature religieuse), éditeur du mensuel Les Signes des Temps, A. établit les bases du développement des communautés adventistes en Europe. L'université Andrews de Berrien Springs (Michigan) porte son nom.


Bibliographie
– K.F. Mueller, Die Frühgeschichte der Siebenten-Tags-Adventisten, 1977

Auteur(e): Martin Körner / BB