Balch, Emily Greene

naissance 8.1.1867 à Jamaica Plain (près de Boston, Etats-Unis), décès 12.1.1961 à Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), Américaine. Fille de Francis V. et d'Ellen M. Noyes. Etudes de sciences économiques à Paris, Chicago et Londres (1890-1896). Professeur au Wellesley College (1897-1918). B. prit part au congrès international des femmes pour la paix à La Haye (1915). Licenciée en 1919 en raison de son engagement pacifiste, elle consacra le reste de sa vie à la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté. De 1920 à 1923, puis de 1926 à 1928, elle séjourna à Genève; elle se rallia aux quakers dès 1921. Prix Nobel de la paix en 1946.


Bibliographie
– M. M. Randall, Improper Bostonian, Emily Greene Balch, 1964

Auteur(e): Robert J. Leach / FS