No 14

Suter, Heinrich

naissance 4.1.1848 à Hedingen, décès 17.3.1922 à Dornach, prot., de Hedingen. Fils de Johann Heinrich, buraliste postal, et de Verena Schmied. ∞ 1875 Hermina Müller née Frauenfelder, fille de Johannes. Ecole industrielle à Zurich (1863), études de mathématiques à Zurich et Berlin (1866-1870), doctorat à l'université de Zurich auprès de Rudolf Wolf (1871, thèse sur l'histoire des mathématiques). S. fut remplaçant à l'école normale de Wettingen et aux gymnases de Schaffhouse et de Saint-Gall. Maître de mathématiques et physique aux écoles cantonales d'Aarau (1876-1886) et de Zurich (1886-1918). Il apprit l'arabe à 40 ans et, à côté de l'enseignement, se pencha sur l'histoire des mathématiques et de l'astronomie dans le monde musulman. Il publia en 1892 une traduction de la liste des mathématiciens du Fihrist d'Ibn an-Nadīm (1892) et en 1900 son principal ouvrage, consacré aux mathématiciens et astronomes arabes et à leurs œuvres (réimpr. 1972, 1981 et 1986). Sur mandat de l'Académie royale danoise des sciences, il termina en 1914 l'édition des tables astronomiques d'al-Khwārizmī, commencée par Axel Björnbo (décès1911). S. publia aussi une cinquantaine de traités, parfois petits. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1921).


Oeuvres
– F. Sezgin, éd., Beiträge zur Geschichte der Mathematik und Astronomie im Islam, 2 vol., 1986 (réimpr. 1892-1922)
Bibliographie
Vierteljahrsschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 67, 1922, 407-413 (avec liste des œuvres)
Isis, 5, 1923, 409-417 (avec liste des œuvres)
– J. Sesiano, «Suter, Heinrich», in Writing the History of Mathematics, éd. J.W. Dauben, C.J. Scriba, 2002, 533-534

Auteur(e): Erwin Neuenschwander / RHD