No 1

Ruzicka, Leopold

naissance 13.9.1887 à Vukovar (Autriche-Hongrie, auj. Croatie), décès 26.9.1976 à Mammern, de Zurich (1917). Fils de Stjepan, tonnelier, et d'Amalija Sever ∞ 1) 1912 Anna Hausmann, 2) 1951 Gertrud Acklin, née Frei, fille d'Ulrich. Etudes de chimie à Karlsruhe (dès 1906), doctorat en 1911 sous la direction de Hermann Staudinger (Prix Nobel 1953). En 1912, R. devient son assistant et suit ce dernier, nommé professeur de chimie organique à l'EPF de Zurich. Privat-docent à l'EPF (1918) et à l'université de Zurich (1920), professeur titulaire à l'EPF (dès 1923), R. poursuit ses recherches sur les terpènes et polyterpènes. Il est à Genève en 1925 et 1926 pour poursuivre une collaboration avec la firme M. Naef & Cie (Firmenich & Cie dès 1934), commencée en 1921 et continuée jusqu'à sa retraite. Il établit, entre autres, les structures de la muscone et de la civettone, montrant que ces substances contiennent des macrocycles. Nommé professeur ordinaire de chimie organique à Utrecht en 1926, il revient à Zurich en 1929 comme successeur de Richard Kuhn (Prix Nobel 1938) à la chaire de chimie organique, où il enseigne jusqu'en 1957. Il y fera d'importantes découvertes sur les terpènes supérieurs et sur les stéroïdes avec des synthèses partielles de l'androstérone et de la testostérone. En plus du prix Nobel de chimie qu'il partagea en 1939 avec Adolf Butenandt, ses travaux lui ont valu de nombreuses distinctions dont huit doctorats honoris causa et les prix Marcel Benoist et Cannizzaro.


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
Nobel Lectures in Chemistry 1922-1941, 1966, 493-496
Helvetica Chimica Acta, 66, 1983, 1307-1342 (avec liste des œuvres)
– G. Oberkofler, Leopold Ruzicka (1887-1976), 2001
NDB, 22, 308-309

Auteur(e): Armand Buchs