No 1

Prelog, Vladimir

naissance 23.7.1906 à Sarajevo, décès 7.1.1998 à Zurich, cath., sujet croate de l'empire austro-hongrois, de Zurich (1959). Fils de Milan, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Zagreb, et de Mara Cettolo. ∞ 1933 Kamila Vitek. Gymnase à Zagreb et Osijek (Croatie), études de chimie à Prague (1924-1929), doctorat. Directeur d'un laboratoire de chimie fine à Prague (1929-1935). Chargé de cours à la faculté technique de l'université de Zagreb (1935). En 1937, P. fit un stage de plusieurs mois à Zurich, auprès de Leopold Ruzicka, directeur du laboratoire de chimie organique de l'EPF, qui l'engagera après son émigration en Suisse en 1941. Privat-docent (1942), professeur titulaire (1945), extraordinaire (1947) et ordinaire (1950) à l'EPF, successeur de Ruzicka en 1957 à la tête du laboratoire de chimie organique. Ses travaux sur les substances naturelles et la stéréochimie font de P. l'un des plus éminents spécialistes de la chimie organique au XXe s. Il est l'un des fondateurs de la nomenclature stéréochimique moderne de Cahn-Ingold-Prelog (CIP). Nombreuses distinctions scientifiques internationales, Prix Nobel de chimie en 1975 avec le Britannique John Warcup Cornforth.


Oeuvres
My 132 Semesters of Chemistry Studies, 1991
Fonds d'archives
– ETH-BIB
Bibliographie
NDB, 20, 691-692
– D. Arrigoni et al. «Vladimir Prelog», in Helvetica Chimica Acta 89, 2006, 1267-1289 (réimpr.)

Auteur(e): Hans-Jürgen Hansen / DVU