08/02/2010 | communication | PDF | imprimer | 
No 2

Piccard, Jacques

naissance 28.7.1922 à Bruxelles, décès 1.11.2008 à La Tour-de-Peilz, prot., de Lutry et Villars-Sainte-Croix. Fils d'Auguste ( -> 1). ∞ 1953 Marie-Claude Maillard. Etudes d'économie, d'histoire et de physique à l'université et à la haute école internationale de Genève. Assistant en histoire économique à Genève (1946-1948). Dès 1948, P. seconda son père dans la construction de bathyscaphes. Avec le Trieste, il atteignit le point le plus profond des océans (fosse des Mariannes, 10 916 m). P. conçut plusieurs mésoscaphes, dont l'Auguste-Piccard (1962-1964), qui plongea dans le lac Léman, et le F.A.-Forel, utilisé par la Fondation pour l'étude et la protection de la mer et des lacs créée par P. en 1972. Nombreuses distinctions, dont deux doctorats honoris causa (American International College, Springfield 1962, Hofstra University, New York 1972).


Fonds d'archives
– Fonds, Musée du Léman, Nyon
Bibliographie
Plans-fixes, [vidéo], 1997
– J.-F. Rubin, La famille Piccard entre ciel et mer, 2001
NZZ, 3.11.2008

Auteur(e): Jean-François Rubin